Bienvenue


ienvenue à l'internaute curieux. Les archives de ce blogue sont constituées de plus de treize cents articles, la plupart illustrés, parfois de quelques vidéos ou fils MP3 dont le lien-source peut être rompu par suite d'un retrait chez leurs hébergeurs respectifs. Veuillez nous en excuser. Ces archives sont de temps en temps augmentées de billets d'actualité ou de réflexion, et d'articles de presse commandés parfois au piéton du roi.
Le fonds est donc croissant.


Trois accès aux archives sont ouverts :

 le nuage de libellés dans le bloc inférieur de la page ; tous les billets n'ont pas été "tagués" les deux premières années même si on répare cet oubli à l'occasion.

  Les archives mensuelles déroulantes dans la fenêtre "Chronologie" ci-contre ;

 la barre de recherche Google qui en haut fonctionne comme un moteur classique pour tout le blogue ; entrez votre mot-clé et faites votre choix dans la liste proposée par le moteur de recherche. Plus ou moins réactif.


Dans la barre de navigation, l'onglet Roycoland vous donne accès à un grand nombre de sites royalistes ou tout simplement intéressants (de l'avis du rédacteur). Ces accès sont mis à jour périodiquement. Le brossage périodique de cette page retire les liens morts. Les sites indiqués sur la page n'engagent pas la responsabilité de ce blogue par leur contenu. Nous avertir en cas de problème par la page "contact".


Tous les billets peuvent être imprimés ou simplement archivés chez vous, en passant par une conversion PDF élégante "PrintFriendly". Il suffit de cliquer sur le titre du billet puis de cliquer sur l'icône d'imprimante en pied de billet et de charger.


Commentaires et RSS : Le blogue n'édite pas de newsletter mais un fil RSS accessible par l'onglet "Syndication". Les commentaires en ligne sont modérés. Leur refus est rarement motivé faute de temps, mais il s'agit le plus souvent de trolls.


Le conseil d'Anastasie
Blogger applique la redirection de ce blogue vers un domaine national de premier niveau appelé "ccTLD" afin de complaire aux législations locales de certains pays qui peuvent réclamer des suppressions de contenu. Ces pays sont en nombre croissant.
Pour lire la version originale du blogue vous pouvez ajouter après le slash final de l'url les trois lettres ncr (Blogger's full advice). A bon entendeur, salut.

L'hébergeur BLOGGER diffuse automatiquement une version "mobile".




Je vous souhaite de passer un bon moment.

Bien à vous,

Catoneo

le piéton du roi


maj 15 déc 2016

Printfriendly